• 05.34.59.96.93  
  • Lun - Ven: 7h45 - 18h45  
  • 2 avenue de Lengel - 31490 LEGUEVIN

CRECHE MULTI-ACCUEIL COLLECTIVE ASSOCIATIVE A LEGUEVIN


Sommaire

Projet éducatif du multi-accueil « Bulles d’éveil »

I. L'ESPRIT FAMILIAL ET L'ACCUEIL PERSONNALISE

1) La famille

Limiter l’accueil de l’enfant à 10H maximum par jour

Prendre le temps d’accueillir l’enfant et ses parents dans le respect de l'individualité de chacun. Le parent reste le premier éducateur de l'enfant et un travail de confiance est nécessaire pour un accueil de qualité.

Favoriser la communication entre les familles et l’équipe éducative (information, transparence, confiance, confidentialité …),

Respecter les différents rituels de chacun (doudous,…), les différentes cultures familiales et les différences éducatives.

2) L’enfant

Considérer l’enfant comme un individu,

Être à l’écoute des besoins de l’enfant, de son développement et de ses envies,

Être sans cesse dans l'observation pour savoir faire évoluer le projet au plus près des besoins de chacun,

Installer des repères qui sécurisent l’enfant (Photo de famille, casier personnel, repères humains qui assurent un rôle affectif,…).

3) La coéducation

Permettre aux parents d’être acteur avec une continuité éducative (Différents rituels, privilégier le temps de jeu avec les parents, travail sur la diversification alimentaire ou la propreté…),

Organiser des manifestations qui rassemblent les familles et l’équipe éducative.

II. LE RESPECT DES BESOINS DE L'ENFANT

1) Le développement

Respecter le rythme de développement de chacun (langage, motricité…)

Proposer des activités adaptées aux capacités et aux besoins de chacun,

Accompagner l’enfant quant à l’acquisition de la propreté en prenant en compte son développement (proposer sans forcer).

2) L’alimentation

Permettre à l’enfant d’être acteur de son repas,

Lui permettre d'être autonome (mettre son bavoir et l'enlever seul, se nettoyer le visage, se servir << comme un grand >>,

Le professionnel accompagne l'enfant dans ses choix, l'invite à goûter les plats, le tout, dans un climat propice aux échanges.

3) Le sommeil

Le sommeil est un moment important pour l’enfant. Il est question de récupération physique et émotionnelle, de développement mais également de lacher prise. L’enfant doit alors se sentir suffisament en sécurité (physique mais surtout affective) avant de se laisser aller au sommeil. L’équipe pédagogique est présente dans ces étapes et s’adapte aux besoins de l’enfant (prèsence, bercage, endormissement dans le lit ou dans un transat, dans e dortoir ou dans la salle de jeux…)

L'équipe veille à ce que l’enfant dorme en fonction de ses besoins (surveiller les signes de fatigue)

Adapte au mieux l’accompagnement au coucher (rituels : histoires, tétines…),

Laisse l’enfant dormir même pendant l’heure du repas.

4) L’adaptation

L’entrée à la crèche est une étape importante pour les enfants comme pour les parents. La période d’adaptation est primordiale afin que celle-ci se passe au mieux. Lors de ce temps pouvant aller d’une à plusieurs semaines (en fonction des enfants), les professionnels et les parents vont tisser un lien de confiance sur lequel l’enfant pourra s’appuyer. Y seront abordés des thématiques variées comme le sommeil, l’alimentation, la propreté mais également les loisirs et les habitudes du quotidien,

Progressivement, sous le regard bienveillant d’un adulte référent, l’enfant pourra alors découvrir le lieu et aller à la rencontre des autres enfants du groupe et de la structure,

Respect des habitudes familiales et tant que possible continuité au multi-accueil (doudou…).

5) Les règles de la collectivité

La vie en collectivité n’est pas une chose simple pour un enfant n’ayant connu alors que le cocon familial,

Cette collectivité permet des découvertes et des rencontres (le lieu, les autres enfants, les activités…) mais elle implique également des régles de vie que l’adulte pourra réexpliquer tant que nécéssaire à l’enfant (ne pas se mettre ni mettre les autres en danger, respecter chacun et chaque chose…),

Les réunions d’équipe mais également le lien de confiance et les échanges avec les parents permettent une cohérence des règles pour l’enfant.

6) Les activités

Un des axes du projet porte sur le libre choix des activités. C’est-à-dire que le professionnel est présent pour proposer un panel large d’activités aux enfants correspondant aux besoins et au développement de chacun,

Le professionnel encourage l’enfant par son regard et sa présence. C’est ensuite l’enfant qui choisit vers quelle activité, il préfère se diriger,

L’objectif premier est le plaisir…. Plaisir de découvrir, de manipuler, de choisir, d’échanger. Aucune production terminée n’est attendue.

III. LA SOCIALISATION : LE VIVRE ENSEMBLE

1) Favoriser le développement de l’autonomie

Le but est ici d’avoir suffisamment confiance en l’enfant pour lui permettre d’explorer en toute confiance, de trouver les possibilités à une question, à un problème,

Comme le disait Maria Montessori « Aide moi à faire seul ». En effet, nous encourageons l’enfant par nos mots, nos regards, notre prèsence et l’aménagement des espaces pour lui permettre de faire par lui-même (lavage des mains, se servir à table, se nettoyer le visage ou enfiler sa serviette…),

L’aménagement des espaces est pensé afin de créer des espaces adaptés favorisant cette autonomie de choix et d’action (meuble à doudous, rangement et jeux accessibles…).

2) Créer un lieu sécurisant pour l’enfant

Bulles d’Eveil est une structure réfléchie et aménagée afin que chaque enfant puisse y trouver des repères (toujours le même casier avec sa photo, le même lit, le même emplacement pour être changé…),

La place des professionnelles sur chaque groupe est fixe sur une année, ce qui permet de suivre ainsi le développement de l’enfant et de le rassurer quotidiennement,

Les parents sont invités à rentrer dans les structures pour favoriser les échanges avec les professionnelles et prendre le temps nécéssaire. Cette démarche est indispensable pour l’enfant, qui comprend ainsi, la confiance établie entre ses parents et les professionnelles.

3) Faire partie d’un groupe

Il nous semble important de mettre au cœur de nos pratiques la parole quelque soit l’interlocuteur et du coup, d’inciter l’enfant à exprimer ce qu’il ressent de manière positive ou non,

Ainsi, progressivement, chacun apprend à s’écouter et à respecter l’autre dans son individualité comme dans le groupe,

Fêter les événements ensemble (anniversaire, fête des parents, départ à l’école…),

IV. L'EVEIL : L'OUVERTURE SUR LE MONDE

Nous organisons tout au long de l’année des temps de rassemblement (rentrée, fêtes de fin d’année, pâques…) ainsi que des temps dédiés aux enfants pour fêter notamment les anniversaires ou les départs à l’école par exemple.

Les sorties permettent de s’insérer dans le quartier, la ville (boulangerie, partenaires éducatifs : médiathèque, …). Tous ces événements permettent de se repérer dans l’espace, dans le temps. Ils aident l’enfant à être à l’écoute de ce qui l’entoure et favorise les nouvelles expériences (lieux qui peuvent être différents de ceux fréquentés par les parents notamment).

La présence des parents pour accompagner le groupe est toujours la bienvenue.

Restons connectés